Pour se rendre sur Heybeliada depuis Istanbul, il faut compter une heure de bateau. Autrefois demeure des princes déchus puis des opposants en tout genre à l’empire ottoman, l’archipel est devenu le lieux de villégiature de l’intelligentsia stambouliote et de la communauté Rum.

Une bonne soeur venue de Grèce pour accompagner le patriarche photographie les îles aux Princes avant de repartir.

Pour se rendre sur Heybeliada depuis Istanbul, il faut compter une heure de bateau. Autrefois demeure des princes déchus puis des opposants en tout genre à l’empire ottoman, l’archipel est devenu le lieux de villégiature de l’intelligentsia stambouliote et de la communauté Rum.

1/30